Pour sauver la Terre, faut-il arrêter de faire des enfants... ?

Notre Terre est en mauvais état, ses ressources s’appauvrissent tant en quantité qu’en qualité et notre climat se dérègle à la suite de l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre. 

Il n’est plus à démontrer que les sociétés humaines sont responsables de ces transformations, en particulier les populations issues des pays riches. Diminuer l’impact anthropique sur l’environnement nécessite de revoir les modes de vie de ces populations. Certains pensent également qu’il faudrait stabiliser la population mondiale, voire la diminuer. 

PROGRAMME

17h00

Introduction de la thématique par Jean-Michel Decroly (Président de la SDFB).

17h10

Introduction au débat par Jean-Jacques Jespers (ULB).

17h15

Peut-on (ré)concilier population et environnement ? par Jacques Véron (Institut National d'Etudes Démographiques, France).

17h35

Choisir plus ou moins d’enfants ? Rationalités des comportements démographiques des familles et des nations par Michel Garenne (Institut Pasteur ; Membre d’honneur de l’association « Démographie responsable »).

17h50

Discussion entre les deux intervenants, animée par J.-J. Jespers.

18h10

Séance de questions/réponses avec la salle.

18h30

Drink offert par la SDFB.

Inscription gratuite mais obligatoire